La Caisse d'Epargne condamnée pour une perte en bourse

  • A
  • A
La Caisse d'Epargne condamnée pour une perte en bourse
Partagez sur :

La banque avait perdu 700 millions d’euros sur les marchés en octobre dernier.

20 millions d’euros d’amende. C’est la sanction à laquelle a été condamnée La Caisse d'Epargne mercredi pour avoir enfreint la réglementation sur le contrôle interne.

Cette sanction financière, assortie d'un blâme, fait suite à l'enquête diligentée par la Commission bancaire après la perte de 700 millions d’euros sur les marchés en octobre, qui avait conduitla direction de la banque à démissionner.

Au terme de son enquête, la Commission considère que la Caisse nationale des Caisses d'Epargne (CNCE) "a enfreint plusieurs dispositions essentielles de la réglementation applicable en matière de contrôle interne dans le domaine des opérations de marché". Et ce, alors que la CNCE, qui doit d'ici le 31 juillet fusionner avec la Banque fédérale des Banques Populaires pour donner naissance à BPCE, avait "déjà fait l'objet de contrôles et de demandes de mesures correctrices de la part du Secrétariat général de la Commission bancaire".