La Bourse de Paris s'effondre

  • A
  • A
La Bourse de Paris s'effondre
@ ERIC PIERMONT / AFP
Partagez sur :

La Bourse de Paris s'enfonce encore un peu plus, mercredi, et perd près de 4% à la clôture.

C'est la dégringolade. Mercredi, la Bourse de Paris a fermé ses portes sur une sévère baisse de 3,45%, de nouveau ébranlée par l'affaissement sans fin des cours du pétrole, qui fait peser une lourde pression sur les marchés mondiaux. L'indice CAC 40 a lâché 147,31 points à 4.124,95 points, dans un volume d'échanges étoffé de 4,8 milliards d'euros. La veille, il avait terminé en hausse de 1,97%.

Une journée de baisse continue. A 16H59 (15H59 GMT), l'indice CAC 40 perdait 4,29% soit 183,22 points à 4.089,04 points, soit son plus bas niveau depuis le 7 janvier 2015, dans un volume d'échanges de 3,2 milliards d'euros. La veille, il avait terminé en hausse de 1,97%. Oubliant dès l'ouverture son rebond de la veille, la place parisienne a ployé fortement dès les premiers échanges et n'a eu de cesse de s'enfoncer tout au long de la séance suivant la même pente que les prix du pétrole. 

Les prévisions sont mauvaises. "Peu de valeurs ont été épargnées aujourd'hui en Europe où les marchés boursiers ont plongé", et où "encore une fois la baisse des prix du pétrole a accéléré le mouvement de vente", a également relevé Michael Hewson, un analyste de CMC Markets. Et les cours du pétrole ne semblaient pas partis pour se ressaisir puisqu'ils ont ouvert en baisse mercredi à New York, sous la pression à la fois de la confirmation des excédents mondiaux et de la défiance généralisée des investisseurs pour les actifs jugés risqués.

Parmi les valeurs, la cote était largement affectée par la baisse du secteur des matières premières, à l'image de Vallourec (-8,98% à 4,70 euros), ArcelorMittal (-9,46% à 3,02 euros), Technip (-6,83% à 35,68 euros) ou encore Total (-4% à 37,08 euros).