La Bourse de Paris relève enfin la tête

  • A
  • A
La Bourse de Paris relève enfin la tête
@ ERIC PIERMONT/AFP
Partagez sur :

La Bourse de Paris a relevé la tête mardi après trois journées consécutives de baisse (+1,13%). 

Dans le vert. La Bourse de Paris a relevé la tête mardi après trois journées consécutives de baisse (+1,13%), les investisseurs profitant d'une transition avant le verdict jeudi de la banque centrale américaine (Fed) sur ses taux directeurs. 

L'indice CAC 40 a pris 51,22 points à 4.569,37 points, dans un volume d'échanges modéré de 3,2 milliards d'euros. La veille, il s'était replié de 0,67%, pour la troisième séance de baisse d'affilée. Le marché parisien qui a ouvert dans le vert a d'abord hésité sur la marche à suivre avant de s'ancrer clairement en territoire positif.

Après le repli de ces derniers jours, les investisseurs ont procédé à "un peu de rachats avant les grandes décisions" de la semaine, souligne Daniel Larrouturou, directeur général délégué de Diamant Bleu Gestion, même si globalement la tendance est plutôt à l'immobilisme, fait-il remarquer.

Qui en profite ? Sur le terrain des valeurs, le secteur automobile a profité de l'embellie dans les immatriculations européennes en août, avec une hausse des ventes pour les constructeurs français qui a dynamisé Peugeot (+0,96% à 15,73 euros) et Renault (+1,41% à 74,20 euros). Sanofi a pris 0,41% à 87,99 euros. Le poids lourd du CAC 40 a annoncé avoir placé un emprunt obligataire de 2 milliards d'euros dans le but de refinancer sa dette et de prolonger l'échéance de son remboursement.

EDF a été pénalisé (-3,58% à 16,95 euros) par un abaissement de sa recommandation à "sous-pondérer" contre "sur-pondérer" auparavant par la banque Morgan Stanley.