La Bourse de Paris rebondit finalement

  • A
  • A
La Bourse de Paris rebondit finalement
Les bourses européennes ont terminé la journée dans le vert.
Partagez sur :

Le CAC 40 a été très fébrile mardi, perturbé par des rumeurs. Mais la journée s'achève à +1,41%.

La Bourse de Paris a fait les montagnes russes toute la journée de mardi. Après une matinée dans le rouge, l'après-midi n'est qu'une succession de soubresauts, suite notamment au démenti apporté par l’Élysée sur une éventuelle initiative franco-allemande pour la Grèce. Mais la journée se termine bien : + 1,41% pour le CAC 40 à la clôture, cassant le seuil des 2.800 points après déjà deux séances noires (-4,03% lundi et -3,60% vendredi dernier).

La Bourse a en fait été déstabilisée par des rumeurs en série. La première concernait une intervention de la Chine au secours de l'Italie. Puis, sur des difficultés de la banque BNP Paribas à se financer en dollars, et enfin celle sur cette "initiative franco-allemande" qui a été démentie, même si les discussions en coulisses se poursuivent.

Les bancaires en première ligne

Les valeurs bancaires ont été particulièrement exposées à ces soubresauts. Société Générale, après avoir dévissé de plus de 6% dans la matinée, a connu une fin de séance spectaculaire, bondissant de 14,96% à 17,90 euros. Crédit Agricole a clôturé en hausse de 6,73% à 5,15 euros et BNP Paribas de 7,20% à 28 euros. Cette dernière a démenti des propos, prêtés à un cadre anonyme de la banque et rapportés par le quotidien américain Wall Street Journal, qui font état d'une incapacité pour le groupe à trouver des liquidités en dollars.

La tendance au rebond se confirme sur les autres places boursières européennes : à Francfort, le Dax a gagné 1,85%, le Footsie à Londres a grimpé de 0,87% et la Bourse de Milan a pris +2,19%.