La Bourse de Paris finit en repli de 0,60% à 5.109,24 points

  • A
  • A
La Bourse de Paris finit en repli de 0,60% à 5.109,24 points
La Bourse de Paris a clôturé en légère baisse de 0,6%, mardi.
Partagez sur :

Dans l'attente de la publication des chiffres de l'inflation américaine, la Bourse de Paris a clôturé en légère baisse, mardi.

La Bourse de Paris a fini sur un repli de 0,60% mardi, les investisseurs se montrant frileux à la veille des chiffres de l'inflation américaine, qui seront particulièrement scrutés dans un contexte de hausse des taux. 

Clôture à 5.109 points. Des chiffres supérieurs aux attentes pourraient raviver les craintes des marchés et provoquer une nouvelle secousse. L'indice CAC 40 a cédé 30,82 points pour clôturer à 5.109,24 points, dans un volume d'échanges nourri de 3,74 milliards d'euros. Lundi, il avait fini en hausse de 1,20%.

La dette des ménages enfle aux États-Unis. La semaine passée, la tension sur les taux d'emprunt avait justement abouti à créer la panique sur les marchés actions, avec de fortes chutes sur tous les indices mondiaux. Du côté des indicateurs, l'agenda est resté creux, hormis l'inflation au Royaume-Uni, qui s'est maintenue à 3% en janvier sur un an. Aux États-Unis, la dette des ménages a encore enflé en 2017 pour la cinquième année d'affilée, avec un bond des prêts immobiliers inédit depuis plusieurs trimestres.

Kering et Michelin en baisse. Concernant les valeurs, Kering a reculé de 3,95% à 365 euros en dépit d'une année record en 2017, avec des ventes dépassant les 15 milliards d'euros. Michelin a aussi terminé dans le rouge (-2,08% à 122,70 euros) malgré la publication d'un bénéfice net "historique" pour 2017. Publicis a grimpé de 3,77% à 59,48 euros, dopé après avoir remporté le budget de communication de Mercedes Benz, reprenant l'essentiel des contrats détenus par son concurrent Omnicom.