La Banque de France abaisse ses prévisions de croissance pour 2016

  • A
  • A
La Banque de France abaisse ses prévisions de croissance pour 2016
@ MIGUEL MEDINA / AFP
Partagez sur :

PAS VRAIMENT UNE BONNE NOUVELLE - La Banque de France a choisi d'abaisser ses prévisions de croissance pour 2016 et pour 2017. 

La Banque de France a maintenu vendredi sa prévision de croissance pour la France à 1,2% en 2015, mais a revu en baisse ses prévisions pour les deux années à venir, tablant sur un PIB en hausse de 1,4% en 2016 puis 1,6% en 2017.

Un ralentissement de la croissance mondiale en cause. "Les perspectives de reprise de l'activité et de l'inflation restent sujettes à des aléas à la baisse", souligne dans un communiqué la Banque de France. Cette dernière explique cette révision à la baisse par "un ralentissement de la croissance mondiale" et une reprise des investissements des entreprises potentiellement plus faible que prévue.

La consommation des ménages en hausse. Pour le contenu de la croissance, les économistes de l'institution voient la consommation des ménages progresser à +1,6% cette année et continuer d'évoluer ensuite quasiment au même rythme (+1,5% en 2016 et 2017). L'investissement des entreprises accélérerait à +3,4% l'an prochain puis +3,3% en 2017 par rapport à 2015 (+1,9%).