L'usine Goodyear d'Amiens Nord bloquée

  • A
  • A
L'usine Goodyear d'Amiens Nord bloquée
Partagez sur :

Les employés veulent mettre la pression sur la direction à quelques heures d'un CCE stratégique.

Une forte odeur de feu, des centaines de pneus enflammés : une cinquantaine d'employés de l'usine Goodyear d'Amiens Nord ont commencé à bloquer l'accès au site dans la nuit de mercredi à jeudi, à l'initiative du syndicat CGT et alors que doit se tenir jeudi un Comité central d'entreprise (CCE) de l'entreprise à Rueil-Malmaison.

La direction de Goodyear a prévu de clore jeudi la procédure d'information des représentants du personnel de l'usine d'Amiens-Nord avant sa fermeture, avec ce CCE, une démarche jugée illégale par certains syndicats selon lesquels trois sites de l'entreprise n'ont pas été consultés. Selon la direction du fabricant de pneumatiques, la procédure d'information-consultation des CHSCT (Comités d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail) concernant la fermeture d'Amiens Nord "est arrivée à son terme". C'est pourquoi "la dernière réunion de CCE a été convoquée" jeudi, indique un communiqué.

Lors de ce CCE, la direction souhaite recueillir l'avis des élus sur le projet de fermeture et la mise en place du plan de sauvegarde de l'emploi (PSE), comprenant notamment les mesures de reclassement, d'accompagnement ou de formation des salariés. La fermeture de l'usine d'Amiens-Nord, qui emploie 1.173 salariés, a été annoncée le 31 janvier après un bras de fer avec le personnel remontant à avril 2007.