L'Oréal veut réduire de moitié ses émissions de CO2

  • A
  • A
L'Oréal veut réduire de moitié ses émissions de CO2
Partagez sur :

L'Oréal, numéro un mondial des cosmétiques, s'est fixé pour objectif de réduire de moitié en dix ans ses émissions de gaz à effet de serre, sa production de déchets et sa consommation d'eau.

Le 22 avril, on fête la Terre. L’Oréal a choisi cette veille de Journée mondiale pour annoncer ses engagements en faveur de la planète sur la période 2005-2015. Pour les remplir, l’entreprise qui produit chaque année quelque 4,7 milliards de bouteilles de shampoings, flacons de parfums ou tubes de mascara, compte "accélérer" diverses mesures déjà expérimentées.

Sur le terrain de la réduction des émissions de dioxyde de carbone (CO2) par exemple, le groupe promeut l'utilisation de panneaux solaires, comme sur ses sites de Pune en Inde (photo) ou de Burgos en Espagne, et de biogaz, comme à Libramont en Belgique, où l'électricité et l'eau chaude sont produites à partir de la combustion de gaz méthane récupéré de déchets agricoles.

Le groupe n'a pas dévoilé l'enveloppe d'investissement consacrée à sa politique de développement durable. Entre 2005 et 2008, il a déjà réduit ses émissions de CO2 de 11,5%, sa consommation d'eau par produit fini de 13% et le poids de déchets générés par produit fini de 10,1%. En 2005, L'Oréal avait émis 230.300 tonnes de CO2. Le groupe avait consommé 0,72 litre d'eau et généré 32,2 grammes de déchets par produit fini.