L'Euro ne dope pas les ventes de télés

  • A
  • A
L'Euro ne dope pas les ventes de télés
@ Maxppp
Partagez sur :

INFO E1 - Près de 27 millions de postes ont été vendus en trois ans. Le marché est saturé.

25% de baisse en un an, 700.000 télévisions vendues en moins ces cinq derniers mois, une chute de 37% du marché en mars : les chiffres, tous dans le rouge, parlent d'eux-mêmes. Pour sauver leur année, les fabricants comptaient sur l'Euro de football. En 2010, avec la Coupe du Monde de football, certains distributeurs avaient réalisé jusqu'à 50% de ventes supplémentaires en six semaines. Mais cette fois-ci, le ballon rond n'a pas dopé les ventes.

27 millions de postes en 3 ans

"On n'a pas constaté d’engouement particulier à l'approche de l'Euro. Ça s'explique par le fait qu'on a vendu énormément de télévisions en France au cours des trois dernières années", analyse Philippe Citroën, président de Simavelec, syndicat qui regroupe les constructeurs de matériels audiovisuels électroniques.

En trois ans, il s'est ainsi vendu 27 millions de téléviseurs. Tous les foyers sont désormais équipés. Boosté à l'époque par le passage à la TNT et par la haute-définition, le marché est désormais saturé. Et ce, malgré l'arrivée de la 3D. "C'est la crise. Les clients se ré-équipent avec des produits bas de gamme en attendant de pouvoir se faire plaisir avec une belle télé", déplore un distributeur.

"C'est un peu plus dur"

"On s'attendait à une récession cette année. C'est un peu plus dur que ce qu'on avait prévu en raison de la situation économique, de la proximité avec les élections. On n'attendait pas de miracle comme ça se produit généralement à l'approche d'une Coupe du monde ou d'un championnat d'Europe", insiste Philippe Citroën.

Contrairement aux années de Coupe du monde, les revendeurs ont d'ailleurs limité leurs promotions. Et peu nombreux sont ceux qui, comme par le passé, proposent de rembourser votre achat en cas de victoire finale de l'équipe de France.