L'Etat va dépenser 2 milliards d'euros de moins que prévu en 2009

  • A
  • A
L'Etat va dépenser 2 milliards d'euros de moins que prévu en 2009
Partagez sur :

Les économies réalisées devraient être utilisées pour rembourser la dette de l'Etat envers la sécurité sociale.

L'Etat s'est serré la ceinture cette année. "Pour la première fois de mémoire de budgétaire, la dépense de l'Etat va baisser de deux milliards par rapport à la loi de finance initiale (pour 2009). Elles seront aussi inférieures à l'exécution du budget 2008, c'est-à-dire à l'année dernière", a affirmé dimanche le ministre du Budget Eric Woerth sur Radio J. Il n'a toutefois pas précisé dans quels domaines les dépenses ont été inférieures à ce qui était prévu dans le budget 2009.

"Nous allons consacrer cette somme pour continuer à réduire la dette de l'Etat à la sécurité sociale", a-t-il indiqué, précisant que cette dette était de "plus de 5,5 milliards" en 2007 et de "3,5 milliards d'euros cette année". "L'Etat a une dette vis-à-vis de la sécurité sociale, notamment par ce qu'il y a des dispositifs payés par l'Etat comme une partie des aides au logement, ou de l'allocation pour adultes handicapés", a justifié Eric Woerth.

Malgré cela, "ça ne changea rien au déficit puisque la sécurité sociale est un organisme public. Le déficit restera le même mais notre choix c'est d'éclaircir" les relations avec la sécurité sociale afin d'avoir "un dialogue clair et constructif avec la Sécu qui par ailleurs a beaucoup de problèmes", a ajouté le ministre.

Le ministre du Budget a par ailleurs annoncé que le grand emprunt devrait être soumis au Parlement début 2010. Eric Woerth s'est refusé à préciser son montant, affirmant que Nicolas Sarkozy trancherait sur la base du rapport Rocard-Juppé, ce qui devrait prendre selon lui "quelques semaines". Il a estimé que le montant de l'emprunt devrait être à la fois "compatible avec nos finances publiques" et "ce qu'on attend de ce grand emprunt".