L’électricité pourrait augmenter de 2% en août

  • A
  • A
L’électricité pourrait augmenter de 2% en août
Partagez sur :

Les tarifs de l’électricité pour les particuliers pourraient être revus à la hausse, révèle mercredi le quotidien Les Echos.

Les tarifs de l'électricité pourraient être revus à la hausse pour la mi-août. Le ministère de l'Ecologie et de l'Energie aurait proposé une augmentation de 1,9% pour les particuliers, de 4% pour les PME-PMI et de 5% pour les grandes entreprises, révèle le quotidien économique Les Echos, mercredi.

Christine Lagarde a cependant estimé mercredi sur France Inter qu'une hausse de 1,9% était "beaucoup plus raisonnable" que les 20% d'augmentation (sur 3 ans) proposés par le PDG d'EDF Pierre Gadonneix. "Le gouvernement est extrêmement attentif à ce que ces augmentations de tarifs soient minimales, à ce qu'on fasse au plus serré", a-t-elle souligné, ajoutant qu'une décision sur la hausse des tarifs serait prise "à la mi-août".

Pour sa part, Christian Estrosi, ministre de l'Industrie, a jugé inéluctable un réajustement du prix de l'électricité, sans se prononcer sur le chiffre évoqué. "Je ne peux pas contester que, à un moment, alors que l'électricité en France est au tarif le plus faible qu'on connaisse dans tous les pays de l'Union européenne (...), il y ait un réajustement", a-t-il déclaré sur France Info. Le ministère de l'Ecologie affirme lui que "rien n'a été décidé" pour le moment.

Le PDG d'EDF Pierre Gadonneix avait souhaité début juillet une hausse de 20% des tarifs d'électricité étalée sur trois ans ou "un peu plus", pour que son groupe cesse de s'endetter.