L’électricité coûte plus cher

  • A
  • A
L’électricité coûte plus cher
@ MAX PPP
Partagez sur :

La hausse, effective dimanche, est de 3% pour les ménages et de 4% à 5,5% pour les entreprises.

Les tarifs réglementés de l'électricité ont officiellement augmenté en France de 3% en moyenne pour les ménages et de 4% à 5,5% pour les entreprises dimanche.

Environ 94% des consommateurs français, soit 28,5 millions de clients particuliers et 4 millions d'entreprises, sont actuellement soumis aux tarifs réglementés, qui sont proposés par EDF. Ces tarifs, révisés traditionnellement chaque 15 août, sont fixés conjointement par le ministère de l'Energie et celui de l'Economie. La Commission de régulation de l'Energie (CRE), autorité de régulation du secteur, rend un avis sur ces révisions tarifaires mais celui-ci est purement consultatif.

Des investissements en vue

Le gouvernement justifie cette mesure impopulaire par les importants investissements que doit consentir EDF afin de rénover son parc de production ou de développer les énergies renouvelables. EDF va investir 8 milliards d'euros en 2010 dans ses centrales et son réseau électriques, une somme en hausse de 15% par rapport à 2009, souligne ainsi le ministère de l'Energie.

Hausse plus salée que l’année dernière

La facture d'électricité avait augmenté de 2,3% en moyenne en août 2009 (+1,9% pour les ménages et +4 à 5% pour les entreprises), de 2% en 2008 et de 1,1% en 2007.

"Cumulé à la hausse importante des tarifs du gaz (+15% cette année, ndlr), ça commence à faire vraiment beaucoup pour les ménages", a réagi Caroline Keller, de l'UFC Que Choisir.

Selon l'institut européen des statistiques Eurostat, l'électricité française était 25% moins chère que la moyenne européenne fin 2009. En tenant compte des différences de pouvoir d'achat entre pays européens, l'électricité française est la deuxième moins chère d'Europe, juste après la Finlande.