L’Allemagne veut récupérer son or

  • A
  • A
L’Allemagne veut récupérer son or
@ MAXPPP
Partagez sur :

374 tonnes du précieux métal vont retourner à Francfort. Mais que faisait-il en France ?

L’or du Rhin est le titre d’un célèbre opéra de Wagner, mais pas seulement : cela représente aussi un immense stock d’or que l’Allemagne avait confié à ses alliés de l’Ouest pendant la Guerre froide. Un trésor qui va être rapatrié par étapes, a annoncé mercredi la Bundesbank, la Banque centrale allemande.

• 374 tonnes d’or. La Bundesank a précisé que les 374 tonnes stockées en France allait être rapatriées de l’autre côté du Rhin d'ici 2020. Un transfert qui fait suite à la crise de l’euro : alors que la monnaie unique était malmenée, les députés allemand se sont penché sur les comptes de leur banque centrale. Le pays a alors pris conscience que la majorité de son trésor était entreposé… à l’étranger. En période de doute, nos voisins ont donc jugé utile d’en rapatrier une bonne partie. "La Banque de France reste un important partenaire, que nous remercions d'avoir gardé notre or et qui a toute notre confiance", a tenu à souligner Carl-Ludwig Thiele, membre du directoire de la Bundesbank.

lingot

© MAXPPP

Pourquoi l’Allemagne avait-elle confié son or ? Par crainte d’une invasion soviétique pendant la Guerre froide. "Pour des raisons de sécurité, la République fédérale d'Allemagne (RFA) avait décidé à partir des années 1950 de stocker la plus grande partie possible de ses réserves d'or à l'Ouest", a rappelé la Bundesbank. Ainsi, à la fin des années 1980, 98% de l'or de l'Allemagne de l'Ouest était stocké à New York, Londres et Paris, a-t-il encore précisé.

Où est stocké cet or aujourd’hui ? Avec la quasi-totalité des réserves d'or françaises, c’est-à-dire sous le siège de la Banque de France, à Paris. Cet entrepôt ultra-sécurisé, surnommé "la souterraine", est situé à plus de 20 mètres sous terre. Plus de 1.200 ouvriers avaient travaillé à sa construction dans les années 1920 pour mettre l’or de la France à l’abri de toute invasion étrangère. Aujourd’hui, seules cinq personnes peuvent y accéder.

18.04 fait divers lingot 930x620

© MaxPPP

Des convois secrets en perspective. Transporter 374 tonnes d’or en toute sécurité n’est pas chose aisée. La Banque centrale allemande n'a évidemment pas détaillé comment ces transferts "sous haute sécurité" allaient se dérouler mais a souligné avoir une "grande expérience du transport de fonds". Ce trésor sera transporté petit à petit, tant par la terre que par la mer et, bien sûr, le plus discrètement possible.