L'aéroport de Roissy s'agrandit

  • A
  • A
L'aéroport de Roissy s'agrandit
@ REUTERS
Partagez sur :

Une salle d'embarquement, le satellite S4, va ouvrir fin 2012. Son utilité reste à prouver.

Une nouvelle salle d'embarquement de 100.000 m2 pouvant accueillir 7,8 millions de passagers sera ouverte en 2012 à l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle pour conforter sa position de numéro deux européen, a annoncé jeudi le PDG d'Aéroports de Paris (ADP). "Nous manquions de capacités d'environ 20 millions de passagers pour conserver notre rang. C'était une nécessité", a déclaré Pierre Graff.

Actuellement au 2e rang européen derrière l'aéroport de Londres Heathrow en nombre de passagers, l'aéroport parisien espère, grâce à ce "satellite 4", optimiser la plateforme mondiale de correspondances d'Air France-KLM, dit "hub". Malgré la crise mondiale qui a ralenti le trafic aérien, Pierre Graff a estimé que ce satellite n'était "pas du luxe si on veut donner à la place de Paris l'attrait dont il a besoin pour se développer". Il a noté que tous ses concurrents, Heathrow et Francfort en particulier, investissaient bien davantage encore.

Une grande cathédrale

Grace à ce nouvel espace, Roissy pourra accueillir 80 millions de passagers. Le problème c'est que personne ne prévoit autant de trafic dans les années qui viennent. "On n’a pas besoin de grandes cathédrales absolument magnifiques on a besoin de quelque chose de pratique et économiquement acceptable", estime Jean-Pierre Sauvage. Le président de l'association des compagnies aériennes pense que Roissy a peut-être vu un peu trop grand.

Pout Pierre Graff, ce bâtiment va permettre de lancer sereinement la rénovation des autres terminaux, en particulier le 2B, base actuelle de la compagnie britannique à bas coûts easyJet. La nouvelle salle d'embarquement sera en outre "stratégique dès lors qu'il y a aura une reprise de la croissance", selon le PDG d’ADP. Il ajoute aussi que ce n’est "pas du luxe si on veut donner à la place de Paris l'attrait dont il a besoin pour se développer".