L'addition au restaurant toujours aussi élevée

  • A
  • A
L'addition au restaurant toujours aussi élevée
Partagez sur :

Une étude de l'Insee montre que les prix dans la restauration n'ont de nouveau pas baissé le mois dernier malgré la baisse de la TVA.

Ils avaient promis de faire baisser les prix à la carte. Pourtant, quand l'addition arrive à la fin d'un déjeuner ou après le petit noir du matin au comptoir, le consommateur ne voit pas vraiment la différence.

Et pour cause : après quatre mois d'application de la TVA à taux réduit (5,5% au lieu de 19,6% sauf pour l'alcool) censée se traduire par une baisse des prix d'environ 3%, ils sont restés stables en octobre pour le second mois consécutif, indique l'Insee.

Dans les restaurants, les prix sont même remontés de 0,1% le mois dernier. Dans les cafés, l'indice est parfaitement stable. C'était déjà le cas en septembre, après les légères baisses de cet été.

En contrepartie de la baisse de la TVA, les organisations professionnelles de restaurateurs s'étaient engagées auprès de l'Etat à répercuter une partie du gain auprès des consommateurs en baissant les prix d'au moins sept produits.