Jeux : les Français adorent le grattage

  • A
  • A
Jeux : les Français adorent le grattage
Les Français sont de plus en plus adeptes des jeux à gratter.@ Maxppp
Partagez sur :

Tous jeux confondus, en 2010, les Français ont misé plus de 72 millions d'euros. Un record.

Chaque jour de l’année 2010, les Français ont misé la somme record de 72,16 millions d'euros. De l'argent joué au loto, au casino, sur les chevaux, derrière leur écran d'ordinateur ou plus simplement dans les bureaux de tabac. Car la France compte quelque 21 millions de joueurs, une pièce à la main, amateurs de jeux à gratter.

Pourquoi un tel succès de ces jeux ? Le PDG de la Française des jeux, Christophe Blanchard-Dignac, les Français "aiment ces lieux de vie, où il y a un lien social". "On est présent dans plus de 12.000 communes. Il y a une relation de confiance entre les joueurs, la Française des jeux et son réseau", a-t-il expliqué au micro d'Europe1.

En 2010, pour la première fois, le chiffre d'affaires de la Française des jeux a dépassé les 10 milliards d'euros. En huit ans, les dépenses quotidiennes des Français au jeu sont passées de 47,5 à 72,16 millions d'euros, d’après une enquête de l’AFP.

Les casinos pâtissent de la concurrence

La Française des Jeux et le PMU, qui étaient en position de monopole sur les jeux jusqu'au 8 juin, n'ont pas souffert de la concurrence des nouveaux entrants. Ils ont même enregistré une augmentation de leur chiffre d'affaires : 10,551 milliards d'euros pour la FDJ et 9,540 milliards pour le PMU.

En revanche, les 197 casinos français souffrent toujours de la concurrence, avec une nouvelle baisse de leur Produit brut des Jeux(différence entre les gains et les pertes des joueurs) de 2,1%.