Jean-Marc Janaillac choisi à la tête du groupe Air France-KLM ?

  • A
  • A
Jean-Marc Janaillac choisi à la tête du groupe Air France-KLM ?
@ ERIC PIERMONT / AFP
Partagez sur :

Il était à l'ENA, dans la même promotion que François Hollande.

Selon nos confrères de La Tribune et du Journal du Dimanche, Jean-Marc Janaillac aurait été choisi pour succéder à Alexandre de Juniac à la tête du groupe Air France-KLM. Le comité de nomination du groupe, qui s’est réuni ce vendredi, devrait proposer ce nom, mardi, au conseil d'administration. Si on s’en tient à son CV, il a un profil de candidat idéal.

Bus, métro, train, bateau... C’est d’abord un homme de transports. Actuel patron de Transdev, la filiale de Veolia qui gère des lignes de bus, de métro, de trains partout dans le monde. Il avait été nommé en 2012 à ce poste alors qu’il espérait diriger Aéroports de Paris. Son bilan chez Transdev est jugé bon, les comptes de l’entreprise ont été redressés, et le conflit à la compagnie maritime SNCM a été apaisé. Jean-Marc Janaillac a aussi travaillé à la RATP et dans une compagnie aérienne, AOM, à la fin des années 90.

Il devrait être élu mardi. Mais c’est dans le secteur public qu’il a commencé sa carrière en sortant de l’ENA, où il était dans la même promotion que François Hollande, après avoir fait HEC comme lui. Aujourd’hui, il arrive à Air France, une entreprise qui va un peu mieux, fait de nouveau des bénéfices depuis l’an dernier, mais le chantier social est toujours ouvert. En ce moment, des nouvelles mesures sont négociées pour améliorer encore la productivité et donc les résultats financiers. On sait que les discussions sont pratiquement à l’arrêt entre la direction et les pilotes. Les syndicats doivent se prononcer lundi sur un projet d’accord. Et c’est mardi que pourrait être officiellement élu Jean-Marc Janaillac au conseil d’administration d’Air France KLM. Avant d’être nommé ensuite PDG jusqu’en 2019.