INFO E1 - Les 10 villes où il faut investir

  • A
  • A
INFO E1 - Les 10 villes où il faut investir
Bordeaux, Nantes et Toulon sont les trois villes les plus rentables pour l’investissement immobilier selon le palmarès établi par Explorimmoneuf.@ MAXPPP
Partagez sur :

Bordeaux, Nantes et Toulon sont les plus rentables pour l’investissement immobilier.

Et la lauréate est...Bordeaux ! La cité girondine arrive en tête du palmarès publié mercredi par le mensuel "Explorimmoneuf" portant sur les meilleures villes pour investir dans l'immobilier neuf. Pour établir leur palmarès, les enquêteurs ont pris en compte plusieurs critères comme la démographie, l'emploi, les loyers.

Les villes les plus attractives sont…

Bordeaux se révèle donc être le meilleur investissement dans l'immobilier neuf. Les raisons ? Une forte progression démographique, des créations d'emplois importantes et plusieurs projets de nouveaux quartiers. Avec un profil similaire, Nantes prend pour sa part la deuxième position des villes où l'achat dans la pierre rapportera le plus au futur propriétaire, en termes de loyer et de plus-value à la revente.

Plus inattendue, la 3e place revient à Toulon. Dans cette ville, la population étudiante explose, ce qui fait toujours monter les loyers. Paris se classe quatrième, Lyon cinquième et Toulouse sixième. Ce sont toutes de grosses villes, qui ont gagné des habitants et des emplois durant la dernière décennie.

Villeurbanne surprenante 7e

Villeurbanne créait également la surprise en prenant la 7e position de ce classement. Cette ville de la banlieue lyonnaise est un très bon placement pour qui veut investir dans la pierre. "Il y a quinze ans, Villeurbanne n’était pas une ville recherchée par les acquéreurs, parce qu’elle était perçue comme une commune de banlieue", explique Frédéric Marshall, président de la fédération des promoteurs de Rhône-Alpes. Aujourd’hui, habiter Villeurbanne, c’est au fond Lyon. C’est une évolution sociologique", ajoute-t-il.

Besançon, Grenoble et Saint-Etienne ferment la marche

En queue de classement se trouvent les villes où l'investissement immobilier est le moins attractif. Parmi elle, Besançon, Grenoble et enfin Saint-Etienne. La cité stéphanoise arrive 30e et bonne dernière de la liste, pour une raison simple : c’est là que les offres d'emploi sont les moins nombreuses.