Inauguration de la ligne Tours-Bordeaux : le casse-tête des changements d'horaires à la SNCF

  • A
  • A
Inauguration de la ligne Tours-Bordeaux : le casse-tête des changements d'horaires à la SNCF
Avec les changements et les correspondances, ce sont au final 100.000 horaires qu'il va falloir réinventer.@ MIGUEL MEDINA / AFP
Partagez sur :

La SNCF prépare actuellement les nouveaux horaires qui seront en place après l'inauguration de nouvelles lignes : le Paris-Bordeaux et le Paris-Rennes.

François Hollande inaugure mardi après-midi la nouvelle ligne Tours-Bordeaux. C'est ce tronçon qui va placer Bordeaux à 2h04 de Paris. Une inauguration un peu précoce alors que les trains ne rouleront officiellement que le 2 juillet sur cette nouvelle ligne. Et en attendant, un travail titanesque se met en place à la SNCF pour préparer les nouveaux horaires.

100.000 horaires à modifier. Car la compagnie ferroviaire n'a jamais eu à changer autant d'horaires en même temps. C'est la première fois qu'elle ouvre deux lignes TGV le même jour : le Paris-Bordeaux mais aussi le Paris-Rennes. C'est donc 6.000 à 7.000 horaires qu'il faut modifier. Avec les changements, les correspondances et tout ce qui en dépend, ce sont au final 100.000 horaires qu'il va falloir réinventer selon la direction.

A la minute. Par exemple, pour un trajet Paris-Cognac avec un changement à Angoulême, il faut changer l'heure du Paris-Angoulême mais aussi du Angoulême-Cognac et toutes les correspondances qui dépendent de ce train à Cognac. Cela se joue parfois à la minute.

Un véritable big bang. Cela fait des mois que les horairistes travaillent sur ce véritable big bang. Dans l'entourage de la direction on tente déjà de déminer. Un tel changement ne peut pas se faire sans quelques bugs, c'est-à-dire sans quelques erreurs d'horaires.