Impôts : quelles sont les données à disposition du fisc ?

  • A
  • A
Partagez sur :

L'administration fiscale peut vérifier le détail de vos comptes bancaires. Les revenus du travail lui sont automatiquement communiqués.

Revenus, épargne ou immobilier, que sait l'administration fiscale sur les contribuables ? Le journaliste Julien Bouyssou a enquêté pour le magazine Capital. Invité dans le Grand direct de l'actu jeudi, il a détaillé les données dont le fisc dispose pour vérifier les revenus des Français

Les revenus du travail et de l’épargne déclarés. La part la plus importante des revenus provient généralement du travail. "Quand vous êtes salariés, l'entreprise est obligée de déclarer tous les ans les revenus salariaux. C'est pour cela que vous avez une déclaration pré-remplie", explique le journaliste. Les revenus de l'épargne sont également communiqués. "Toutes les banques déclarent chaque année automatiquement ces sommes au fisc", poursuit-il.

Accès aux comptes bancaires. L'administration peut également accéder aux comptes bancaires des contribuables. "Par le fichier Ficoba, le Fisc sait exactement le nombre de comptes bancaires, PEL ou PEA que vous détenez. Mais il ne sait pas combien il y a dessus", avance Julien Bouyssou. L'administration peut cependant demander des détails à la banque. "S'il y a un contrôle fiscal, le fisc est en droit de demander les relevés bancaires pour avoir toutes les dépenses et tous les revenus afin de prouver un train de vie un peu plus élevé que celui que vous déclarez", détaille-t-il.

Les assurances vies contrôlées. Dernier point, l’assurance vie n'échappe plus au contrôle du fisc. "A partir du 1er juillet, tous les assureurs seront forcés d'envoyer au fisc le détail des assurances vie et la somme, s'il y a plus de 7.500 euros en compte", explique le journaliste. Il devient donc "de plus en plus difficile de tricher même si le fisc vise avant tout les gros dossiers", conclut-il.