Impôts : 2018 ne sera pas tout à fait une année blanche

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Les impôts payés en 2018 seront comme d'habitude calculés sur les revenus de 2017. Ces derniers permettront également de calculer le taux de prélèvement à la source qui sera applicable dès 2019.

Peut-être avez-vous pensé aux impôts durant votre week-end car le service de déclaration en ligne est ouvert depuis mercredi dernier. Tout contribuable peut dès à présent remplir sa déclaration 2018 sur les revenus de 2017. Cette formalité va permettre de calculer le taux de prélèvement à la source, qui sera applicable dès l'année prochaine (en janvier 2019), faisant de 2018 une "année blanche", soit une année où les revenus ne seront pas pris en compte. Europe 1 vous apporte toutes les précisions.

Distinguer revenus courants et exceptionnels. De manière concrète, les revenus de 2018 ne seront pas taxés pour éviter que le contribuable ne soit imposé deux fois, d'où les termes d'"année blanche". Une précision néanmoins : seuls les revenus courants ne seront pas taxés, c'est-à-dire les salaires, y compris les heures supplémentaires, ou encore les pensions de retraite et les allocations chômage.

A l'inverse, les revenus exceptionnels seront soumis à l'impôt sur le revenu car ils ne sont pas récurrents d'une année à l'autre. Les primes de départ à la retraite, les indemnités de licenciement, ou encore le déblocage de la participation et de l’intéressement entrent dans ce cadre. Ces revenus devront être déclarés dans un an, au printemps 2019 car, oui, malgré le prélèvement à la source, il y aura toujours une déclaration de revenus à remplir.

Les crédits d'impôts 2018 restitués en 2019. Autre précision importante : les crédits d’impôt ne sont pas perdus. Si vous embauchez cette année une nounou ou une femme de ménage ou que vous faites rénover vos fenêtres, les crédits d’impôt seront restitués l’an prochain. D'ailleurs, pour les services à domicile et la garde d’enfant, le fisc a même prévu une avance : un tiers sera versé en mars 2019 et le solde en août.