Immobilier : les Français renouent avec l'achat de confort

  • A
  • A
Immobilier : les Français renouent avec l'achat de confort
Image d'illustration.@ Patrick Kovarik / AFP
Partagez sur :

Les propriétaires ne cherchent plus simplement à vendre par nécessité. Certains souhaitent désormais obtenir une pièce en plus ou un jardin.

INFO EUROPE 1

Tous les bilans du premier semestre vont dans le même sens, le marché de l'immobilier toujours aussi dynamique... Des taux de crédit historiquement bas, des conditions d'accès au prêt à taux zéro élargies, le retour des investisseurs, tous les indicateurs sont au vert. Et selon le bilan dressé par le réseau Lafôret Immobilier, auquel Europe 1 a eu accès en avant-première, on constate le retour de l'achat de confort. En clair, les Français déménagent pour le plaisir.

Avoir une pièce en plus. Le phénomène est nouveau. Alors qu'il y a encore quelques mois, les propriétaires ne mettaient en vente leur bien que pour des raisons de nécessité comme une mutation, une séparation ou une naissance, ils vendent désormais pour s'offrir une pièce en plus, un jardin ou un balcon. "L'achat de confort, c'est la conjonction d'un projet qui avait été mis de côté faute de confiance ou de visibilité sur l'avenir et puis également de l’opportunité d'un pouvoir d'achat immobilier qui s'est considérablement amélioré", explique Yann Jéhanno, directeur exécutif de Lafôret Immobilier. "On retrouve le goût pour ce projet, cette chambre dont on avait rêvé, ce bureau... Et c'est aussi un état d'esprit des Français qui est beaucoup plus positif en 2016", poursuit-il.

Le retour des investisseurs. Enfin, l'autre tendance du marché est à chercher du côté des investisseurs. Ces derniers reviennent en effet dans l'ancien et ciblent les petites surfaces comme les studios ou les deux pièces. Leur part dans les transactions a augmenté de 50% en un an. Cet investissement offre des rentabilités allant jusqu'à 7%.