Immobilier: la fin de la flambée des loyers?

  • A
  • A
Immobilier: la fin de la flambée des loyers?
@ MAXPPP
Partagez sur :

Leur hausse sur un an serait limitée à 1,2%, un chiffre inférieur au niveau de l'inflation.

Si la part consacré par les ménages français pour se loger n'a cessé d'augmenter ces dernières années, la flambée des loyers est néanmoins en train de se calmer. Mieux, l'augmentation des loyers aurait été inférieure au niveau de l'inflation, ce qui signifie que se loger coûte moins cher, à en croire les chiffres publiés mardi par l'observatoire Clameur.

Location 930x620

Sur les huit premiers mois de 2012, comparés à la même période de 2011, la hausse des nouveaux baux de location a été contenue à 1,2%, selon cette étude portant sur 162.000 logements, qui a été réalisée en partenariat avec des administrateurs de biens et des agences immobilières. Pour l'ensemble de 2012, l'auteur de l'enquête, Michel Mouillart, anticipe "une augmentation qui n'excédérait pas 1,5%". Un chiffre à comparer à l'inflation, qui devrait atteindre 1,9% en 2012.

"La demande n'est pas vaillante car les ménages, qui déménagent moins, sont inquiets de la situation de l'emploi et de la stagnation du pouvoir d'achat", avance Michel Mouillart pour expliquer le ralentissement constaté. Cette augmentation des loyers, appelés "de marché", est en effet inférieure à la hausse moyenne des loyers depuis la création de l'observatoire en 1998 (+2,9%) et même à celle observée sur la période 2006-2012 (+1,5%), confirmant un ralentissement constaté depuis six ans.