Immobilier : devenir propriétaire devient un luxe

  • A
  • A
Immobilier : devenir propriétaire devient un luxe
Le revenu moyen et l'apport demandés aux candidats à la propriété immobilière ne cessent de grimper.@ MAXPPP
Partagez sur :

INFO E1 - Le revenu moyen d'un ménage qui achète s'élève à 4.569 euros, selon Empruntis.com.

L’INFO. Le marché de l’immobilier connaît depuis 2011 une relative accalmie sur le front des prix, après des années de fortes hausses. Mais acheter une maison ou un appartement reste inaccessible à un nombre croissant de foyers français, comme le montre l'enquête annuelle d'Empruntis.com qu’Europe 1 s’est procuré en exclusivité. En cause : des prix toujours aussi élevés et des banques qui demandent des revenus et un apport de plus en plus conséquents.

Combien faut-il gagner pour acheter ? Le revenu moyen d'un ménage qui achète un appartement ou une maison s'élève en 2013 à 4.569 euros. Il y a huit ans, des revenus mensuels de 3.600 euros suffisaient.

11.07 Immobilier locataire visite appartement

© Maxppp

Quel est désormais l’apport moyen ? Comme les revenus, le niveau de l’apport a connu une forte inflation pour atteindre 51.978 euros. "L’augmentation de ce chiffre, d’année en année montre bien que les nouveaux acquéreurs sont de plus en plus aisés et que l’acquéreur moyen n’est pas, ou presque plus, Monsieur ou Madame tout le monde. Et les chiffres dont nous disposons sur les revenus nets moyens ne font que confirmer cette triste réalité", détaille Maël Bernier, porte-parole d’Empruntis.

Quel est le montant moyen de l’emprunt ? "Le montant moyen emprunté a littéralement explosé dans le courant de l’année 2013. En effet, il atteint aujourd’hui 168.409 euros sur la France entière contre 159.768 euros en 2012, dépassant ainsi le précédent record de 166.239 euros en 2010", résume Empruntis.

>> A lire aussi : 75% des crédits sont mal calculés, et ça peut rapporter gros

A Paris, c’est pire. "Paris n’est pas la France mais une fois encore la lecture des chiffres parisiens donnent le tournis…", prévient Empruntis dans son chapitre consacré à la capitale. Et les chiffres avancés sont en effet éloquents : "si on considère le montant moyen du bien immobilier à Paris (160.658 euros d’apport + 302.664 euros d’emprunt), on arrive à un bien moyen d’une valeur de 463.322 euros, soit 56m² intramuros".

"Or, pour financer un tel projet à un taux de 3,40% sur 20 ans hors assurance, il faudra rembourser 1.740 euros si vous disposez de l’apport, soit des revenus nets nécessaires de 5.220 euros (pour répondre au critère de 33% d’endettement) et si vous ne disposez pas de l’apport, une mensualité de 2.663 euros, soit des revenus nets de 7.989 euros".