Immatriculations: du mieux pour PSA et Renault

  • A
  • A
Immatriculations: du mieux pour PSA et Renault
Les immatriculations de voitures neuves a baissé en novembre... mais pas pour PSA et Renault.@ MAXPPP
Partagez sur :

AUTOMOBILE - Dans une tendance générale à la baisse, les constructeurs français enregistrent de bons résultats.

Les immatriculations de voitures neuves en France ont rechuté en novembre, conséquence d'un effet de calendrier particulièrement défavorable et d'une demande toujours fragile, notamment pour les marques étrangères. Il s'est immatriculé le mois dernier 138.298 voitures, soit une baisse de 4,4% par rapport au même mois de 2012, a annoncé lundi le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA) dans un communiqué. "Nous avons à nouveau une baisse, mais il y a un effet jours ouvrables particulièrement marqué cette fois-ci, deux jours de moins, c'est beaucoup", a expliqué François Roudier, porte-parole du CCFA, à des journalistes en marge d'une conférence de presse.

Dans ce contexte difficile, les constructeurs français ont confirmé leur redressement. Les ventes de PSA Peugeot Citroën ont progressé de 4,5% et celles du groupe Renault (qui rassemble la marque au losange et Dacia) de 3,8% le mois dernier. "Les groupes français s'en tirent bien. (...) Ce sont les groupes étrangers qui ne suivent pas tout à fait", a commenté Patrick Blain, le président du CCFA. Les constructeurs étrangers accusent globalement une baisse de 12,9% de leurs ventes.

La contraction des ventes du mois dernier tient à un effet calendaire, le mois de novembre comptant cette année deux jours ouvrables comptabilisés en moins par rapport à l'an dernier, a fait valoir le CCFA, qui reste optimiste pour la fin de 2013.