Ikea reste dans l’impasse

  • A
  • A
Ikea reste dans l’impasse
@ Reuters
Partagez sur :

La direction demeure inflexible sur ses propositions, provoquant le mécontentement des syndicats.

Le conflit salarial dure depuis 9 jours, mais les discussions patinent toujours. Lundi, la direction d'Ikea est restée sur sa proposition d’une augmentation salariale de 2%, dont 1% d'augmentation au mérite, alors que les syndicats demandent 4% pour tous les salariés.

"On ressent une vraie colère et on est insatisfait », a déclaré Sébastien Heim, délégué syndical central de Force Ouvrière, à l'issue d'une réunion lundi au siège social à Plaisir, dans lesYvelines.

"Nous, on se bat pour les salaires et on nous parle d'intégration des nouveaux collaborateurs et de nouvelle date pour les Négociations annuelles obligatoires“, a-t-il regretté. "Le lien est en train de se retisser", a pour sa part déclaré la direction d’Ikea.

Grève dans les dépôts confirmée

Les syndicats ont confirmé leur appel à une action mercredi dans les dépôts de marchandises Ikea, "en soutien" aux salariés des magasins. Les trois dépôts sont situés à Châtres (Seine-et-Marne), Metz et Saint-Quentin-Fallavier (Isère), a indiqué Sauveur Choquet, délégué syndical central CFDT d'Ikea distribution.

Les 26 magasins Ikea étaient ouverts lundi, selon la direction, qui a dénombré une quinzaine de grévistes au magasin de Paris-Nord.