Hollande avance trois propositions franco-allemandes

  • A
  • A
Hollande avance trois propositions franco-allemandes
@ Capture d'écran BFM-TV
Partagez sur :

CONFÉRENCE - Le président veut une  "initiative pour une convergence économique et sociale" entre les deux pays, et une coordination pour la transition énergétique.

Le chef de l’Etat tient mardi sa troisième grande conférence de presse à l'Elysée. François Hollande a tenu à rappeler son attachement à l’Europe. Il a mis en avant le couple franco-allemand et rappelé qu’il ne "laisserait pas non plus faire ceux qui veulent sortir de l'euro et pensent sauver la nation alors qu'ils la mettent en péril".

Le chef de l’Etat assure que la France et l’Allemagne doivent "avancer vers une Union européenne économique et monétaire, avec comme objectifs la croissance, l'emploi". Il a ajouté, que cela serait "un gouvernement de la zone euro". François Hollande est persuadé que l’avenir de l’Union européenne passe par plus de "convergence économique" et que "la décision de l'Allemagne d'instaurer un salaire minimal est un premier pas". Mais il a ajouté qu’il fallait aller plus loin, notamment en "harmonisant les règles fiscales"

François Hollande souhaite faire avancer les dossiers clefs avec la chancelière allemande, Angela Merkel, qu’il rencontre le 19 février prochain. Le président a notamment parlé d’un "projet de défense" européen. "Je souhaite qu'il y ait un couple franco-allemand qui puisse agir pour l'Europe de la défense", a lancé le président.

Il plaide également pour une meilleure coordination sur la "transition énergétique". François Hollande reconnait que l’Allemagne a pris de l’avance dans ce domaine. Afin de le combler, il souhaite la création de filiales industrielles communes. Pour appuyer son propos, il rappelle "les résultats d'Airbus", gages de succès. 

sur le même sujet, sujet,

EN DIRECT - Conférence de presse : Hollande, l'heure de vérité

DECRYPTAGE - Emploi : baisser les charges, ça marche ?

EMPLOI - Hollande propose un (autre) "pacte" aux entreprises

ZOOM - Hollande, défenseur de la simplification