Hollande "assume" la refonte des TVA

  • A
  • A
Hollande "assume" la refonte des TVA
@ MAXPPP
Partagez sur :

Dans sa première grande conférence de presse, le président a défendu ce changement de cap.

François Hollande a justifié ses choix fiscaux mardi soir lors de sa première grande conférence de presse à l'Elysée. Le président se savait particulièrement attendu sur un sujet épineux : la TVA. Il a donc apporté des précisions sur la "modernisation" des taux de TVA et la hausse "une fois pour toute" de celle de la restauration. Explications.

Une refonte vue comme une "modernisation" 

"Rien ne sera demandé aux Français en 2013" en matière de TVA, assure François Hollande. "Ce n'était pas le moment d'ajouter encore des prélèvements à d'autres", indique le président, qui souligne que la hausse de la TVA votée à la toute fin du quinquennat Sarkozy n'arrivait pas au bon moment. "Le Parlement a annulé l’augmentation massive du taux normal de TVA prévu au 1er octobre de cette année et qui aurait conduit la TVA à passer à 21,2%", assure François Hollande, selon les propos retranscrits par Le Lab. En attendant, le taux de TVA sera arrondi à 20%, soit une hausse de 0,4 point. La "restructuration des taux de TVA "attendra le "1er janvier 2014", précise le président.

La restauration bientôt taxée à 10%

A partir de 2014, la TVA dans la restauration sera fixée "une fois pour toute" à 10%, au lieu des 7% actuels. Cette dernière avait été réduite de 19,6% à 5,5% par le précédent gouvernement de droite, avant de passer, sous le même quinquennat de Nicolas Sarkozy, à 7% avec tous les autres produits et services soumis à ce taux intermédiaire.

La semaine dernière, encore, des voix discordantes laissaient entendre que cette TVA pourrait encore être réévaluée. L'entourage de la ministre du Commerce, Sylvia Pinel, a estimé qu'il n'était pas exclu qu'elle passe à 20% à l'avenir, tandis que le ministre de l'Economie, Pierre Moscovici, assurait qu'elle ne remonterait pas à 20%.