Hertz réclame "un effort de solidarité" à ses cadres

  • A
  • A
Hertz réclame "un effort de solidarité" à ses cadres
Partagez sur :

La société de location de véhicules Hertz a demandé à ses cadres de renoncer, sur la base du volontariat, à au moins 5% de leur salaire brut pendant trois mois par "effort de solidarité" pour "préserver au maximum les emplois" dans le contexte de crise.