Hausse de la TVA, ça change quoi ?

  • A
  • A
Hausse de la TVA, ça change quoi ?
Tous les produits ne sont pas concernés de la même manière par la hausse de la TVA annoncée.@ MAXPPP
Partagez sur :

Jean-Marc Ayrault a annoncé mardi une révision des taux de TVA. Europe1.fr a fait les calculs.

Pour financer la relance de la compétitivité, le gouvernement prévoit une révision en profondeur des taux de TVA. A l’heure actuelle, il en existe quatre : 2,1 %, 5,5 %, 7 % et 19,6 %. Le Premier ministre souhaite modifier les trois derniers, qui passeraient ainsi à 5 %, 10 % et 20 % à compter du premier janvier 2014. Qu’est-ce que ça va changer pour votre porte-monnaie ?

• Alimentation : un peu d’air pour le ticket de caisse. La quasi-totalité des produits alimentaires, considérés comme des biens de première nécessité, bénéficient du taux réduit de 5,5 %. Ce taux devrait passer à 5 %. Les prix de ces denrées devraient donc -légèrement- baisser. Il existe toutefois quelques exceptions : les bonbons, le chocolat blanc et au lait, les boissons alcoolisées ne bénéficient pas du taux réduit. Eux devraient donc coûter plus cher lors de la mise en place de la nouvelle grille de TVA.

ratp, metro, rame, paris, la defense

© MAXPPP

• Ticket de métro : TVA en hausse. En France, les transports de voyageurs sont soumis au taux intermédiaire de TVA, de 7 % pour l’instant. Le pacte de compétitivité annoncé mardi matin devrait donc entraîner une hausse des billets de trains, mais aussi des billets d’avion, de la course de taxi, des tickets de métro, etc. Par exemple, le passe Navigo, l’abonnement mensuel aux transports en commun des parisiens, passerait de 62,90 à 64,66 euros.

• Electricité : une facture qui bouge. Les abonnements au gaz et à l’électricité sont eux aussi soumis au taux de 5,5 %. la TVA sur les abonnements devrait donc diminuer. En revanche la livraison d'électricité elle-même est taxée à 19,6 %. son coût devrait donc augmenter.

• Médicaments : gare aux non-remboursables ! La TVA sur les médicaments varie selon qu’ils sont remboursés par la sécu ou non. Pour les médicaments remboursables, elle est de 2,1 %. Leur prix ne devrait donc pas bouger. Les autres, en revanche, sont soumis au taux intermédiaire de 7 %. Ils devraient donc coûter plus cher.

12.08 TVA restauration restaurant. 930620

© MAX PPP

• Restauration : hausse des prix en perspective. Les restaurateurs ont beau agiter régulièrement le chiffon rouge, ils n’échapperont pas à la révision de leur taux de TVA, qui devrait passer de 7 à 10 %. L’addition n’en sera donc que plus salée : un café à 1,40 euro en coûterait dans cette configuration 1,45.

• Loisirs : Baisse pour le théâtre, hausse pour le cinéma. Pour les loisirs, l’Etat fait la distinction entre les spectacles « vivants », à savoir le théâtre, le cirque et les concerts, soumis actuellement au taux de 5,5 % et les autres, cinéma, musées, etc. Ces derniers sont eux taxés à 7 %. On peut donc s’attendre à une baisse du prix des places de théâtre, mais à une augmentation du ticket de cinéma. Celui-ci, qui coûte environ 10 euros à l’heure actuelle, devrait donc atteindre 10,30 euros à compter de 2014.

Dans l’ensemble, cette modification de la TVA ne sera pas neutre pour le porte-monnaie. Selon UFC-Que Choisir, le coût pour les particuliers devrait être de 200 euros chaque année.