Haro sur les produits qui polluent l’air de la maison

  • A
  • A
Haro sur les produits qui polluent l’air de la maison
Partagez sur :

L'air que nous respirons dans nos logements est plus pollué qu'à l'extérieur, rappelle l'UFC-Que Choisir.

Moquette encollée, bois aggloméré, produits ménagers ou encore désodorisants : la liste est longue des produits que nous côtoyons tous les jours et qui représentent un vrai danger. Dans son numéro de septembre, l'UFC-Que Choisir exige que le gouvernement interdise les substances les plus nocives.

Car le risque est grand : plusieurs études, dont celle de l'Observatoire de la qualité de l'air intérieur, ont montré que l'air que nous respirons est 5 à 10 fois plus pollué à l'intérieur qu'à l'extérieur, rappelle l'UFC-Que Choisir. Les tests effectués sur des moquettes encollées par exemple indiquent que 5 des 8 modèles expertisées dégagent des composés organiques volatiles, des substances chimiques qui s’évaporent et qui sont dangereuses pour la santé.

"Il faut mettre fin à ce Far-West de l’absence de réglementation", s’agace l'UFC-Que Choisir qui dénonce mardi une "absence de législation adaptée" dans le domaine des produits utilisés à l’intérieur de la maison. Pour l’association de consommateurs, la loi Grenelle 2 qui doit arriver au Parlement d’ici la fin de l’année pourrait être le bon moment pour pallier ce manque.

En attendant, pour se renseigner sur les dangers qui nous guettent à l’intérieur, l'Observatoire de la qualité de l'air intérieur recense l’essentiel des informations disponibles. A consulter notamment un guide des sources de pollution et de leurs effets sur la santé ainsi que des conseils pour "avoir un bon air".