Grèves, inondations : le point sur ce qui vous attend samedi

  • A
  • A
Grèves, inondations : le point sur ce qui vous attend samedi
La grève SNCF est reconduite ce samedi.@ JEFF PACHOUD / AFP
Partagez sur :

Il ne devrait pas être aisé de se déplacer ce week-end, entre mouvements de grève et inondations. 

Mouvements de grève dans les transports ou les raffineries, tronçons lignes de RER impraticables à cause des intempéries..., Europe 1 fait le point sur les situations qui pourraient avoir des impacts sur les transports, ce week-end ou dans un avenir proche. 

  • RER. A cause des inondations, il n'y a pas de circulation sur certains tronçons des RER C et D. Mais le problème concernant les transports est bien plus vaste et risque de perturber les projets de week-end.

  • SNCF. La grève de la SNCF est reconduite samedi, alors qu'une ultime réunion de négociation sur le temps de travail des cheminots est prévue lundi : ce samedi, pour les TGV et TER, un train sur deux seulement circule. C'est un sur trois pour les Transiliens et les Intercités. Vendredi, Guillaume Pépy, président de la SNCF avait demandé d'arrêter la grève par solidarité avec les victimes des intempéries. Mais il n'a pas été entendu par la CGT et SUD-rail.

  • Air France. Les pilotes avaient déjà appelé à cesser le travail du 11 au 14 juin, soit pendant le début de l'Euro de football. Les syndicats d'hôtesses et de stewards engagent à leur tour un mouvement. Ce sera du 27 juillet au 2 août pour peser sur les négociations internes à a compagnie.

  • Raffineries. Dans les raffineries, les mouvements de contestation face à la loi Travail pourraient baisser en intensité. Les salariés du site de Grandpuits en Seine-et-Marne ont voté la reprise du travail. Un vote a également eu lieu dans la raffinerie de Donges en Loire-Atlantique mais la situation est plus confuse. L'assemblée générale n'était accessible qu'aux 200 salariés grévistes (sur 600). Cette minorité a décidé la poursuite du mouvement.