Grève : la SNCF veut augmenter le nombre de salariés soumis à la déclaration d'intention

  • A
  • A
Grève : la SNCF veut augmenter le nombre de salariés soumis à la déclaration d'intention
26.000 agents de la SNCF ont déjà l'obligation de signaler leur participation ou non à un mouvement de grève.@ ERIC PIERMONT / AFP
Partagez sur :

L'obligation de se déclarer en grève pourrait bientôt concerner 58.000 salariés de la SNCF, contre 26.000 actuellement.

Introduite sous Nicolas Sarkozy, la déclaration d'intention individuelle en vigueur à la SNCF en cas d'appel à la grève pourrait désormais concerner davantage de corps de métier.

Plus de corps de métiers concernés. Selon Le Parisien, en plus des conducteurs de train, des contrôleurs et des aiguilleurs, les agents en charge de "l'information voyageurs en temps réel, les régulateurs de sous-station qui assurent l'alimentation en électricité des caténaires ou encore les agents de la maintenance du matériel", pourraient dorénavant remplir ce formulaire 48 heures avant une journée de grève, pour signifier ou non leur participation au mouvement.

Au total, le dispositif pourrait bientôt concerner 58.000 salariés, contre 26.000 actuellement, la SNCF estimant que la version actuellement en place oublie certains métiers indispensables à la circulation des trains.