Grève illimitée votée à l'usine Molex

  • A
  • A
Grève illimitée votée à l'usine Molex
Partagez sur :

Les salariés de l'équipementier automobile américain Molex de Villemur ont voté pour une grève illimitée qui commencera dès mardi matin.

Les salariés Molex de Villemur-sur-Tarn restent mobilisés face au plan social qui menace 283 emplois. Réunis en assemblée général, ils ont voté une grève illimitée qui devrait entrer en vigueur mardi dès 05h30.

Les salariés protestent contre les méthodes employées par la direction reprendre les négociations sur le plan social. "On n'a pas un interlocuteur décisionnaire en face de nous, on n'a qu'une boîte à lettres", estime le secrétaire du comité d'entreprise, Denis Parise (CGT). La direction dit s'étonner de ce genre de réaction. "On est en plein dans la discussion, il n'y a pas eu d'interruption." indique le directeur du site, Marcus Kerriou. "On a recommencé la procédure à zéro."

Les salariés évoquent des refus de reclassement et indiquent que la direction veut "s'accaparer notre outil de travail - moules et outils - pour l'envoyer aux Etats-Unis". Pour Denis Parise, "la principale revendication des salariés est de conserver leur outil de travail".

En octobre 2008, Molex avait informé le personnel de son intention de fermer l'usine pour des raisons économiques. Les syndicats avaient engagé une action en justice estimant que le CE n'avait "pas été loyalement informé" des projets de la direction. Ils avaient obtenu gain de cause et la suspension de la procédure de fermeture. Pour la direction, la cessation d'activité est désormais prévue pour fin octobre.