Grèce : Bruxelles donne un bon point

  • A
  • A
Grèce : Bruxelles donne un bon point
@ MAXPPP
Partagez sur :

La commission européenne juge l’assainissement budgétaire d’Athènes "impressionnant".

La crise grecque, bientôt plus qu’un lointain souvenir ? Jeudi, la Commission européenne a en effet conseillé aux Etats de la zone euro de verser la deuxième tranche d'un prêt destiné à Athènes, en arguant d’"un assainissement budgétaire impressionnant". "La Grèce a fait des progrès rapides dans les réformes structurelles majeures qu'elle a entreprises", a souligné le commissaire aux Affaires économique, Olli Rehn.

"L'évaluation globalement positive du respect des conditions imposées à la Grèce ouvre la voie au versement de la prochaine tranche de prêt", indique la Commission dans un communiqué. Bruxelles "s'attend à ce que les Etats membres de la zone euro approuvent cette deuxième tranche et procède à son versement", ajoute-t-elle.

"Les risques persistent"

La Grèce, surendettée et dont la crise menaçait de s'étendre à toute la zone euro, avait adopté en mai une série de mesures d'austérité en échange d'un prêt de 110 milliards d'euros sur trois ans octroyé par ses partenaires de la zone euro et le FMI, à hauteur de deux tiers/un tiers. Un premier versement de 20 milliards a déjà été effectué. Le deuxième devrait se monter à 9 milliards.

Malgré ce bon bilan, l’Union européenne se garde bien de verser dans un optimisme forcené. "Malgré les importants progrès réalisés, les difficultés et les risques persistent", a souligné jeudi Olli Rehn. "Le principal défi immédiat consiste à préserver une liquidité suffisante et la stabilité financière dans le secteur bancaire. Parallèlement, le programme de réforme structurelle doit être accéléré afin de libérer le formidable potentiel de croissance du pays", a-t-il conclu.