Grande distribution : hausse des prix
Les prix des aliments de grandes marques ont fortement augmenté, selon une étude de 60 millions de consommateurs. © MAXPPP

En un an, les prix des produits de grande consommation ont progressé de 4%, selon l’Insee.

Faire ses courses revient de plus en plus cher. Selon les derniers chiffres de l’Insee, les prix des produits de grande consommation dans la grande distribution ont augmenté de 4% en l'espace d'un an alors que l’inflation globale est deux fois moins forte. En janvier, le chariot de course a ainsi progressé de 0,2% par rapport à décembre. La raison de ces hausses ? La flambée des prix des matières premières.

La viande et les boissons les plus touchées

Dans le détail, les prix des produits alimentaires (hors produits frais) ont augmenté de 4,2% sur un an et de 0,2% rien qu’en janvier. Le prix de la viande a progressé de 0,2% sur le mois de janvier et de 4,4% sur un an.

Quant à celui des boissons, il a bondi de 0,7% sur un mois et de 4,6% sur un an. L’institut précise que "cette hausse de prix traduit notamment celles des alcools (apéritifs, eaux de vie et liqueurs) et des boissons gazeuses, jus et sirops".

Dans la catégorie des produits qui ont particulièrement augmenté  en janvier, c’est le cas du café qui selon Yves Puget, directeur du magazine de la grande distribution LSA interrogé par Europe 1, "a augmenté de 12% sur un an". "On peut citer également l’huile qui a augmenté de 7,6% et le miel, les nectars ou les fruits et légumes qui ont progressé 6% et il y a le beurre, qui a bondi de 5%", a-t-il précisé.

Hausse modérée des produits de beauté

Enfin, les prix des produits d'entretien et de l'hygiène et beauté sont restés stables en janvier, après une progression de 0,1% en décembre. Sur un an, ils sont en hausse de 2,4%.

Les prix n'ont toutefois pas progressé de la même manière en fonction de la taille des grandes surfaces. Ainsi, les prix des produits de grande consommation ont grimpé en janvier de 0,2% sur un mois et de 3,9% sur un an dans les hypermarchés et de 0,2% sur un mois et de 4% sur un an dans les supermarchés. Leur hausse a été plus importante encore dans les magasins plus petits : les prix ont augmenté de 0,5% sur un mois et de 5,2% sur un an.