Google accusé d’étouffer la concurrence

  • A
  • A
Google accusé d’étouffer la concurrence
@ Reuters
Partagez sur :

La Commission européenne demande des explications après les plaintes de trois entreprises.

Leader de la recherche sur internet avec 90% du marché, Google se voit de plus en plus souvent accusé de fausser la concurrence. La Commission européenne a demandé mercredi des explications au géant américain de l'internet, suite à des plaintes de trois concurrents qu'elle est en train d'examiner. Gardienne de la concurrence en Europe, la Commission européenne a précisé ne pas avoir encore ouvert d'enquête formelle à ce stade.

Le site de comparaison de prix britannique Foundem, le moteur de recherche juridique ejustice.fr et le portail de Microsoft Ciao! Ont chacun déposé plainte contre Google. Les deux premiers l’accusent de les mettre intentionnellement en bas des résultats de recherche, tandis que le portail internet Ciao! se plaint du contrat standard de commercialisation de publicité proposé par Google.

Google se défend

"Chaque plainte met en avant des problèmes un peu différents, mais la question qu'ils posent est celle de savoir si Google fait quelque chose pour étouffer la concurrence, ou nuire à nos utilisateurs et partenaires", mais "ce n'est pas le cas", a indiqué la responsable juridique de Google, Julia Holtz, sur le blog du groupe.

Le groupe Google a également indiqué qu'il fournirait les informations supplémentaires demandées par la Commission européenne et s'est dit certain d'être en conformité avec le droit de la concurrence européen.

"Notre algorithme place en premier ce que les gens ont le plus de chance de trouver utile, et nous n'avons rien contre les moteurs de recherche verticaux", a précisé Julia Holtz.