Free en panne, Orange agacé

  • A
  • A
Free en panne, Orange agacé
@ MAXPPP
Partagez sur :

Mardi après-midi, de nombreux abonnés ont subi une coupure de réseau pendant trois heures.

La polémique autour de Free Mobile refait surface. Le nouvel opérateur a de nouveau dû essuyer le mécontentement de ses abonnés, à cause d'une panne de réseau, mardi après-midi. Cette panne, qui  a duré de 16h50 à 20 heures, est la deuxième en moins de trois semaines.

Elle a pénalisé des dizaines d'abonnés de Free Mobile, assure Le Point. Ceux-ci ne se sont d'ailleurs pas privés d'envahir les réseaux sociaux afin de faire part de leur mécontentement. "Impossible de téléphoner ou d'envoyer un sms", déploraient-ils sur Twitter.

Dommages collatéraux chez Orange

Cette panne a non seulement affecté les abonnés de Free Mobile, mais également certains abonnés Orange et Virgin Mobile. "Une part très minoritaire des clients Orange et ceux de Virgin ont eu à subir de manière très marginale des échecs d'appels jusqu'à 20 heures", a tenu à relativiser un porte-parole d'Orange, dans une interview au Point.

Orange regrette le manque de communication de Free

On ne connaît pas l'origine exacte de la panne, Free n'ayant pas encore donné d'explication officielle. Le porte-parole d'Orange interrogé par Le Point évoquait mercredi matin un trop grand afflux de connexions. "Nous n'avons pas beaucoup de détails de la part de Free Mobile, il semblerait qu'un équipement de signalisation sur leur réseau ait subi une panne, ce qui a provoqué un engorgement des liens d'interconnexion", précise-t-il.

"Certains équipements se mettaient en défense devant l'afflux de réitérations des appels de clients Free. Nous avons pu "doper" ces équipements mais la panne chez Free a semble-t-il duré plus longtemps. Nous n'avons pas d'informations sur la résolution du problème chez Free aujourd'hui mais pour la faible part de nos clients touchés hier, il n'y plus de souci", a-t-il indiqué.

Free, victime d'un trop grand succès ?

Free n'aurait pas "anticipé un tel succès de ses offres et a donc négocié avec son partenaire Orange une bande passante insuffisante pour relier les antennes de l'opérateur historique au cœur du réseau de Free Mobile", avancent comme explication Les Echos.

Orange loue en effet des antennes à Free Mobile et Virgin Mobile afin de compléter leur couverture réseau. Ainsi, la majorité des appels de Free, qui couvre près d'un tiers de la population française, passe par le réseau d'Orange. Cependant, Free, contrairement à Virgin, a vocation à avoir, à terme, son propre réseau.

Une panne avait déjà touché le réseau début mars. L'opérateur avait alors promis de s'attaquer au problème. Orange va-t-il remettre en question le contrat d'itinérance signé avec Free ?