Fraude fiscale : "Il y a un ancien ministre"

  • A
  • A
Fraude fiscale : "Il y a un ancien ministre"
@ Reuters
Partagez sur :

Le journaliste Antoine Peillon a confirmé l'existence d'une liste de personnalités politiques qui fraudent.

Invité d'Europe 1 mardi soir, Antoine Peillon, auteur de Ces 600 milliards qui manquent à la France (Editions du Seuil) a confirmé l'existence d'une liste de noms de personnalités politiques françaises détenant un compte en Suisse, comme l'avait assuré à Europe 1 Pierre Condamin-Gerbier, ancien salarié de la banque suisse Reyl.

"Il dit la vérité", a confirmé le journaliste de La Croix, auteur d'une enquête sur l'évasion fiscale. "Nous nous sommes entretenu toute la journée du 29 mai dernier. Il m'a détaillé de manière très précise les procédures d'évasion fiscale des entreprises et des particuliers depuis 20 ans".

"Je ne vais pas le contredire"

Antoine Peillon, comme Pierre Condamin-Gerbier avant lui, a toutefois refusé de dévoiler des noms de personnes, notamment politiques, qui détiendraient un compte illégal en Suisse. "Il l'a dit lui-même, il y a un ancien ministre. Je ne vais pas le contredire. Je n'en dirais pas plus, ni moins", s'est-il borné à dire, ajoutant seulement que des politiques "de droite et de gauches" étaient concernés.

Vendredi, Pierre Condamin-Gerbier avait assuré à Europe 1 être en possession d'une liste "d'une quinzaine de noms d'élus, dont d'anciens et d'actuels ministres" qu'il est prêt à dévoiler mais au "bon moment".