France : croissance nulle confirmée au deuxième trimestre

  • A
  • A
 France : croissance nulle confirmée au deuxième trimestre
@ JOEL SAGET / AFP
Partagez sur :

L'économie française a bien stagné au deuxième trimestre, accusant le contrecoup de son début d'année très vigoureux et des perturbations liées au mouvement contre le projet de loi travail. 

La croissance de l'économie française a bel et bien connu un coup d'arrêt au deuxième trimestre, le produit intérieur brut étant resté stable alors qu'il était attendu en hausse de 0,3%, selon une seconde estimation publiée vendredi par l'Insee.

Le gouvernement reste optimiste. Ce résultat, qui confirme un première évaluation publiée fin juillet, tranche avec le chiffre du premier trimestre, marqué par une croissance particulièrement dynamique (0,7%). Il s'explique notamment par un ralentissement de la consommation des ménages et une baisse des investissements, précise l'institut statistique. Le Premier ministre Manuel Valls a confirmé jeudi la prévision gouvernementale d'une croissance du PIB de 1,5% cette année et l'année prochaine. Dans cette perspective, "il faut de la croissance au troisième et au quatrième trimestre. Nous avons le sentiment qu'il y en a", a-t-il dit.

Ces mauvais résultats pourraient compliquer la tâche du gouvernement, qui a bâti son budget sur une hypothèse de croissance de 1,5% en 2016. Pour l'heure, l'acquis de croissance -- autrement dit la progression annuelle du PIB en cas de croissance nulle sur les deux derniers trimestres -- s'établit à 1,1%, selon l'Insee.