Fortis : l'accord avec BNP Paribas approuvé

  • A
  • A
Fortis : l'accord avec BNP Paribas approuvé
Partagez sur :

Au terme d'une assemblée générale houleuse des actionnaires de Fortis, l'accord de cession de Fortis à BNP Paribas a été approuvé mardi. Une seconde assemblée générale doit, mercredi, valider ce vote.

Le feuilleton Fortis-BNP Paribas touche à sa fin. Le nouvel accord sur la cession de Fortis Banque à BNP Paribas a été approuvé mardi à Gand en Belgique lors d'une assemblée générale houleuse de l'ex-maison mère Fortis Holding. Une nouvelle réunion, mercredi, devrait définitivement valider ce vote intervenu après que de nombreux opposants à la prise de contrôle du français ont quitté la salle.

"Démission!", "vendus!" ou "démocratie!" ont scandé des actionnaires de la banque Fortis emmenés par l'avocat Mischael Modrikamen, chef de file du "non" à BNP. Certains actionnaires ont même lancé des documents sur les dirigeants de la banque. Les actionnaires frondeurs exigeaient que l'AG se prononce sur la participation ou non de Fortis Holding au vote sur le projet de rachat par BNP Paribas.

Face au refus du conseil d'administration, qui en début de séance avait recommandé de voter en faveur du rachat par la banque française, Mischael Modrikamen a demandé l'annulation de l'assemblée. La réunion a été annulée à deux reprises.

Le nouvel accord approuvé par près de 73% des votants prévoit que BNP Paribas rachète 75% de Fortis Banque et que celle-ci à son tour reprenne 25% des activités d'assurance en Belgique de Fortis Holding.