Foires aux vins, la course est lancée

  • A
  • A
Foires aux vins, la course est lancée
Les foires aux vins débutent en septembre. Europe1.fr vous aide à faire de bonnes affaires.@ MAXPPP
Partagez sur :

Les amateurs de bonnes bouteilles ont rendez-vous jusqu’en octobre pour faire de bonnes affaires.

Les bouteilles et les cartons ont pris la place des stylos et des cahiers dans les rayons des supermarchés. La rentrée des classes terminée, il est temps pour les amateurs de bons vins* de remplir leur cave avec les foires qui s’étalent de septembre à octobre. Les enseignes proposent à cette occasion beaucoup de bouteilles à petits prix, et quelques rares bouteilles à plusieurs centaines d’euros. Où acheter ? Quoi acheter ? Quelles sont les affaires à dénicher ? Europe1.fr répond à toutes vos questions.

Dans les supermarchés ou sur Internet ? Les foires aux vins se tiennent depuis toujours dans les grands magasins. Mais depuis peu, il est possible de visiter ces événements sans bouger, derrière son ordinateur. Et à en croire les spécialistes, il n’y a pas de grande différence entre ce rendez-vous sur la toile ou dans la grande distribution : vous pouvez y dénicher de bonnes bouteilles à des tarifs intéressants. Toutefois, mieux vaut être de nature patiente et prudente lorsque vous commandez sur Internet, car "certains sites sont connus pour des problèmes de livraison", précise à Europe1.fr Nicolas de Rouyn, rédacteur en chef chez Bettane & Desseauve.

Les bons achats à faire. La star des foires 2011, c’est sans aucun doute le millésime 2009, "année de très grande qualité", précise Philippe Faur-Brac, meilleur sommelier du monde 1992. "Du coup, on peut avoir même des vins tout à fait convenables dans des appellations d'entrée de gamme à 3, 4 ou 5 euros", contrairement aux petits millésimes. Mais, relève Nicolas de Rouyn, "le millésime le plus largement diffusé sera 2008". Ce sera d’ailleurs, selon lui, "probablement le dernier millésime abordable financièrement dans les grands vins, c’est-à-dire en dessous de 100 euros" la bouteille.

Les coups de cœur de 2011. Les spécialistes ont découvert des vins à des rapports qualité-prix incroyables dans ces foires de septembre. Nicolas de Rouyn a notamment sélectionné un Château La Dauphine de 2006 à 12,95 euros à acheter chez Auchan, qu’il décrit comme "une merveille", tout comme le Chablis grand cru à 23,50 euros du groupe casino. Parmi les vins "dense", il cite le Bourgogne de Jean-Marc Brocard - chardonnay jurassique de 2010, à dégoter chez Carrefour à 5,95 euros.

Chez Franprix, il distingue un Gewurztraminer de Martin Jund de 2009 à 7,99 euros. Parmi les vins à ne pas louper chez Système U, un Languedoc à 3,60 euros de la Cave d’Embres et Castelmaure de 2009. Côté "bonnes affaires" de liquoreux, Nicolas de Rouyn signale un Château d’Arche de 2007 chez Intermarché à 19,95 euros.

Leclerc propose aussi un Beaujolais-village du Château de Souzy 2010 à 4,39 euros qui vaut d’être remarqué. Il y a un "immense millésime dans le Beaujolais" à découvrir chez Monoprix, assure-t-il : le Château des Jacques de la Maison Jadot de 2009, à 9,95 euros.

Pour ne pas se tromper… Si vous hésitez devant le rayon, vous pouvez cibler les vins à la mode. Le Bordeaux notamment est toujours d’actualité, tout comme les vins du nord de la Vallée du Rhône. Autres choix possibles : le Pinot noir de Bourgogne ou encore des bouteilles composées principalement du cépage Syrah. 

Et avec 100 euros de budget ? Deux solutions. Pour les amateurs de bons vins qui ont déjà une cave conséquente, les foires aux vins sont l’occasion de la compléter. Stéphane Rosa, directeur du guide Hachette des vins interrogé par à Europe1.fr, propose par ailleurs à ceux qui débutent une cave ou qui n’ont pas plus d’une centaine de bouteilles, d'"élargir la palette, prendre des vins de garde, de moyenne garde et des vins que l’on peut boire tout de suite".

Quoi qu’il en soit, les spécialistes conseillent d’investir dans un minimum de deux bouteilles de même provenance. 

Un seul mot d’ordre : organisez-vous ! La plus grande cave du monde est généralement prise d’assaut dès ses premières heures d’ouverture. Pour ne pas passer à côté de la bonne affaire, mieux vaut préparer son déplacement dans les grandes enseignes. "Il faut faire un état des lieux de ses stocks, établir son budget, éplucher les catalogues des magasins, vérifier dans un bon guide d’achat et aller très vite sur les foires", indique Stéphane Rosa. Et de conseiller : "d’acheter une bouteille, de la déguster et de revenir, très vite, dans l’enseigne pour la racheter" si elle vaut le coup.
*L’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.