FNSEA : Xavier Beulin réélu sans surprise

  • A
  • A
FNSEA : Xavier Beulin réélu sans surprise
Xavier Beulin, en décembre 2010, lors de sa nomination à la tête de la FNSEA.@ MAXPPP
Partagez sur :

SYNDICAT - A la tête du premier syndicat agricole de France depuis plus de trois ans, il a été réélu sans souci : il était seul en lice.

Xavier Beulin a été réélu mercredi à la présidence de la FNSEA par le conseil d'administration pour un second mandat de trois ans, a annoncé le porte-parole du premier syndicat agricole de France. Aucun autre candidat ne s'était déclaré face à l'homme fort de la puissante fédération depuis trois ans.  Pour ce nouveau mandat, Xavier Beulin s'est fixé une priorité: ouvrir le débat sur les OGM.

"Arrêtons de dire non par principe". "Le débat sur les biotechnologies doit être ré-appréhendé dans notre pays, non pas pour ou contre, mais en termes de réponses et de solutions" pour des agriculteurs qui vont devoir produire plus avec moins, explique-t-il. "Arrêtons de dire NON, par principe, à ce qui est nouveau", insiste-t-il même dans une lettre ouverte au ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, publiée dans la foulée de sa réélection.

Mélange des genres. Xavier Beulin, 55 ans, est céréalier de la Beauce et président du groupe industriel Sofiprotéol (biocarburants, huiles Lesieur ou oeufs Matines). Un mélange des genres qui lui a souvent valu l'image d'un homme d'affaires, plus que d'un syndicaliste agricole. Mais après plus de trois ans à la tête de la FNSEA et quelques manifestations, il semble avoir trouvé l'équilibre entre les deux, selon le président d'une branche sectorielle du syndicat.

"Investir dans une stratégie d'influence". Pour son second mandat, il veut continuer sur la relance de la compétitivité et "investir dans une stratégie d'influence", afin notamment de faire taire les "semeurs de peur" sur certains sujets comme les OGM.  Et il se dit "fier de présider aussi un groupe agroalimentaire" et serait "gêné" si Sofiprotéol était "coté", ce qui n'est pas le cas. Les syndicats minoritaires eux ne l'analysent pas de la même façon.