Florange : les hauts fourneaux cédés ?

  • A
  • A
Florange : les hauts fourneaux cédés ?
@ REUTERS
Partagez sur :

Lakshmi Mittal aurait donné son accord à François Hollande jeudi, selon Libération.

ArcelorMittal  serait d'accord pour céder à un repreneur les deux hauts-fourneaux de Florange en Moselle devenus un symbole de la crise et dont le groupe doit annoncer l'arrêt définitif lundi, selon le quotidien Libération. Le P-DG du groupe sidérurgique, Lakshmi Mittal, "a donné son accord de principe" à François Hollande qui l'a reçu jeudi à l'Elysée, écrit le journal en citant une source élyséenne.

Le ministre PS du Redressement productif Arnaud Montebourg, qui s'est rendu en Lorraine jeudi, a annoncé un "bras de fer" avec Mittal et promis de tout faire pour sauver les deux derniers hauts-fourneaux de Lorraine, jadis haut-lieu de la sidérurgie française, dépouillée progressivement depuis les années 1980. L'hypothèse d'une reprise partielle du site a été jugée "décevante" par la CFDT et inacceptable pour la CGT.