Flamanville : la plus grande grue du monde en action

  • A
  • A
Flamanville : la plus grande grue du monde en action
"Big Benny", la grue géante (à droite), devra installer le dôme à ses pieds au-dessus du réacteur nucléaire (à gauche).@ MAXPPP
Partagez sur :

EDF s'est offert les services d'une grue géante pour installer le dôme de l'EPR.

L'info. C'est une opération extrêmement délicate que s'apprêtent à réaliser les équipes d'EDF sur le chantier de l'EPR, réacteur nucléaire de dernière génération, à Flamanville. Mardi, elles devront installer le dôme du futur réacteur nucléaire. La pièce, qui pèse pas moins de 260 tonnes, a déjà été construite à côté du réacteur. Il faudra donc la soulever avant de la poser sur la centrale. Une manœuvre d'autant plus difficile à accomplir que la marge d'erreur est infime : à peine cinq millimètres !

24.021. EPR Nucleaire Flamanville

© Reuters

Une grue de 120.000 tonnes. Pour y arriver, l'entreprise s'est donc allouée les services d'une grue hors normes : "Big Benny", de la société belge Sarens. Un monstre de 120.000 tonnes et de près de 200 mètres de haut, capable selon l'entreprise de soulever jusqu'à 3.200 tonnes. Sa seule installation était déjà un exploit en elle-même, puisqu'il a fallu pas moins de 250 camions pour l'acheminer depuis le port de Cherbourg, et dix semaines pour l'assembler.

>> A LIRE AUSSI : Flamanville, ce cher mythe

Une opération à dix millions. EDF se serait bien passé de cet exploit technique, qui lui coûte la bagatelle de dix millions d'euros. Mais l'an dernier, plusieurs malfaçons ont été découvertes dans le béton de certaines pièces du réacteur, qu'il a donc fallu reprendre à zéro. Pour éviter d'accumuler trop de retard, l'entreprise a alors décidé de construire tous les bâtiments en même temps. La conséquence, c'est que le dôme a dû être construit à l'écart. L'EPR doit désormais voir le jour fin 2016, avec quatre ans de retard.