Flamanville : des agriculteurs bloquent les accès au chantier EPR

  • A
  • A
Flamanville : des agriculteurs bloquent les accès au chantier EPR
Partagez sur :

Des producteurs de lait et de porc ont bloqué mardi les accès au chantier de l'EPR et à la centrale nucléaire EDF de Flamanville (Manche) situés sur le même site.

"Le chantier, s'il n'est pas à l'arrêt, va sans doute tourner au ralenti aujourd'hui. Des tas d'entreprises qui devaient livrer du matériel n'ont pas pu rentrer et leurs salariés ont été invités à retourner chez eux", a indiqué le sous-préfet de Cherbourg Arnaud Cochet.

Selon un producteur de lait dans la Manche, entre 80 et 100 producteurs ont bloqué avec 50 à 60 tracteurs les deux accès à la centrale et au chantier. A la centrale "nous avons laissé entrer le personnel afin d'assurer la sûreté", a précisé Emmanuel Eustache. Selon lui, 60 des 600 salariés de la centrale sont sur le site.

Au total, des centaines de personnes qui devaient travailler soit à la centrale soit sur le chantier n'ont pu accéder à leur lieu de travail, a indiqué Arnaud Cochet qui devait se rendre sur place dans la matinée. Mais la production d'électricité n'a pas été perturbée.

Les producteurs protestent contre l'accord trouvé jeudi entre la FNSEA et les industriels du lait, et contesté par la base. "A 280 euros les 1000 litres, une ferme moyenne du grand Ouest qui tourne depuis dix ans couvre tout juste ses charges, l'agriculteur n'est pas rémunéré, la ferme ne peut plus investir, elle meurt", a déclaré Emmanuel Eustache.