Fin du blocage de l'usine Goodyear d'Amiens-sud

  • A
  • A
Fin du blocage de l'usine Goodyear d'Amiens-sud
Partagez sur :

La justice a tranché en référé vendredi soir. Les salariés exigent de renégocier un accord sur la réorganisation du travail.

Le blocage de l'usine Dunlop-Goodyear d'Amiens-sud a été levé vendredi en fin de journée, conformément à une décision de la justice saisie en référé par la direction. Les salariés qui interdisaient tout accès depuis mercredi soir ont toutefois décidé de maintenir un piquet de grève jusqu’à lundi matin, a indiqué Thierry Recoupé, délégué syndical CFTC de l'usine d'Amiens-sud.

"On espère que la direction a compris le message", a déclaré le syndicaliste. Les salariés exigent de renégocier un accord sur la réorganisation du travail en 4X8. Contrairement aux salariés de l'usine voisine Goodyear-Dunlop d'Amiens-nord, ceux de l'usine d'Amiens-sud avaient accepté en 2008 de signer un accord de réorganisation du travail en 4X8 après un référendum du personnel. Début septembre, cette réorganisation du travail a été remise en cause par le tribunal de grande instance d'Amiens, ce qui a obligé la direction à renégocier un accord avec les syndicats du site.

Une prochaine réunion de discussions est d'ores et déjà prévue pour mardi. En parallèle, la direction de Dunlop-Goodyear a entamé une procédure de sanctions disciplinaires à l'encontre de plusieurs salariés, accusés de tentatives de vol et de dégradations dans l'usine dans la nuit de jeudi à vendredi.