Fillon optimiste pour la croissance française

  • A
  • A
Fillon optimiste pour la croissance française
Partagez sur :

Le premier ministre a annoncé jeudi une croissance plus forte que prévue pour 2009 et 2010.

Confirmant la perspective d'une reprise en pointillés, le gouvernement français a revu jeudi ses prévisions de croissance pour 2009 et 2010 à la hausse. La récession ne devrait être que de -2,25% cette année et la reprise de +0,75% l'an prochain. Le premier ministre, François Fillon, a expliqué se fonder sur l'ébauche d'un redémarrage économique "fragile" et sur un rebond inattendu d'activité de 0,3% enregistré au deuxième trimestre.

Son entourage souligne toutefois que la hausse du chômage ne sera pas endiguée à court terme. "On peut raisonnablement penser qu'on va faire plus que 0,5% en 2010, mais ce n'est pas encore une croissance créatrice d'emplois", reconnaît-on.

François Fillon a annoncé un recul d'activité en 2009 à -2,25% - au lieu d'une prévision initiale de 3% - et une prévision de croissance pour 2010 à +0,75%, après avoir tablé sur +0,5%.



"J'ai le sentiment que nous sommes parvenus à un tournant dans la crise. Ce qu'il faut aujourd'hui, c'est ne pas rater ce tournant, c'est ne pas rater le virage de la reprise", a ajouté le premier ministre.

Le chef du gouvernement a souhaité que les PME, particulièrement frappées par la crise, soient les fers de lance de la reprise et a insisté sur le renforcement des moyens à leur disposition pour "passer à l'offensive". Il a notamment mis l'accent sur l'accès au crédit en rappelant de nouveau à l'ordre les banques.