Faux communiqué de Vinci : le parquet national financier a ouvert une enquête préliminaire

  • A
  • A
Faux communiqué de Vinci : le parquet national financier a ouvert une enquête préliminaire
Mardi dernier, l'action du groupe de BTP Vinci avait chuté de 18% pendant quelques minutes après la diffusion du faux communiqué de presse.@ DOMINIQUE FAGET / AFP
Partagez sur :

Le groupe avait été victime la semaine dernière d'un faux communiqué de presse qui avait fait dévisser son action en bourse.

Une enquête préliminaire a été ouverte la semaine dernière après la diffusion d'un communiqué mensonger qui a fait chuter le groupe de BTP Vinci en Bourse, selon le parquet national financier (PNF).

Une chute de 18% pendant quelques minutes. Le parquet national financier a ouvert une enquête préliminaire contre X du chef de "diffusion d'informations fausses ou trompeuses de nature à agir sur les cours". Mardi, un communiqué de presse mensonger d'origine inconnue affirmait que le groupe de BTP avait licencié son directeur financier après avoir découvert de prétendues erreurs comptables. Le titre du groupe avait plongé de plus de 18% en Bourse. Dès le lendemain, Vinci avait annoncé vouloir porter plainte contre X.