Facebook : pour avoir des fans, payez !

  • A
  • A
Facebook : pour avoir des fans, payez !
A partir de mercredi, les utilisateurs américains de Facebook pourront payer pour que leurs messages soient plus visibles que ceux de leurs amis.@ MAX PPP
Partagez sur :

Le réseau social teste un service pour rendre son statut plus visible. A destination des quidams.

A la recherche de nouvelles sources de revenus, Facebook ne laisse aucune piste de côté. Depuis mercredi, le site Internet de Mark Zuckerberg teste un nouveau service payant : payer pour améliorer la visibilité de ses publications. En clair, demander aux utilisateurs de mettre la main au porte-monnaie pour faire remonter les messages qu’ils publient en ligne. « Parfois, un ami ne va pas remarquer votre publication, surtout si beaucoup de leurs amis ont publié des choses récemment et que votre histoire n'est pas en haut de leur fil d'actualité », explique l’entreprise.

7 dollars pour être vu

La solution est donc toute simple : moyennant 7 dollars (environ 5,4 euros) par opération, Facebook propose de faire « remonter » votre message pour qu’il devienne plus visible par les utilisateurs. Le service, testé depuis plusieurs mois déjà pour les entreprises qui utilisent le réseau social, est désormais proposé également aux particuliers. « Dans le cadre d’un test commençant aujourd’hui, les gens aux Etats-Unis peuvent promouvoir leurs publications personnelles auprès de leurs amis », précise encore le réseau social, qui fête au passage son milliardième inscrit. Mais si l’on comprend bien comment une entreprise pourrait profiter ce service, l’utilité pour les particuliers est bien moins évidente, en dehors de l’envie d’être encore plus en vue aux yeux de ses amis.

Quel modèle économique ?

Il n’empêche, Facebook veut y croire. Depuis sa création, le site cherche un moyen d’utiliser sa base de données pour générer des revenus, sans vraiment réussir à convaincre. L’échec de son introduction en Bourse, en mai dernier, a mis en avant la méfiance des investisseurs face à un modèle qu’ils ne comprennent pas. C’est ce qui le pousse depuis quelques mois à annoncer de nouvelles offres, comme un service permettant aux utilisateurs de s’offrir de petits cadeaux entre eux. Le réseau social a également annoncé la création d’un service haut-de-gamme payant, destiné aux grandes entreprises.